Comment négocier le prix d'achat d'une maison à Nantes ?

11 juin 2023

Lorsqu'on prévoit d'acquérir une maison à Nantes, on peut constater que le prix annoncé par le vendeur peut s'avérer incompatible avec le budget prévu. Heureusement, il est possible de négocier ce montant. Alors, comment négocier le prix d'un bien immobilier ?

Étudiez les opportunités

Vous êtes tombé sous le charme d'une maison ou d'un appartement, mais le prix fixé par le vendeur ne vous semble pas adapté ? Est-il possible de négocier le prix ? Il n’est pas aisé de déterminer si le prix peut être revu à la baisse. Si c'est le cas, il faudra évaluer le montant de la réduction que le vendeur pourra vous accorder. Si vous êtes à la recherche d'un achat immobilier à Nantes, cliquez ici pour découvrir les meilleures offres !

Dans le meme genre : Comment l’évolution des normes de travail à distance affecte-t-elle le marché des bureaux ?

Voici les éléments qui peuvent servir de justification pour réduire le prix de la maison ou de l'appartement que vous souhaitez acheter :

Le prix du bien est inférieur à la valeur marchande

Comparez le bien mis en vente à l'immobilier local afin d'obtenir une estimation des prix pratiqués pour des biens similaires à Nantes. Si le montant demandé est trop élevé par rapport à la réalité du marché, vous pouvez fournir une fourchette de prix correspondant aux biens situés aux alentours pour appuyer votre argumentation. Cela vous donnera également une idée des marges de négociation possibles.

A voir aussi : Pourquoi choisir un appartement neuf à Grenoble ?

La maison reste invendue depuis longtemps

Pour négocier un bien immobilier, votre capacité à le faire peut varier en fonction de sa mise en vente récente ou de sa présence sur les différents sites d'annonces depuis un certain temps. Dans ce cas, les vendeurs pourront être plus enclins à baisser le prix, car le bien pourrait être surévalué par rapport aux prix du marché. Il est souvent indiqué que si le bien est en vente depuis plus de 3 mois, une offre à un prix 10 % moins élevé que celui demandé peut être faite.

Le vendeur est pressé de vendre

L'état d'esprit du vendeur peut être mieux compris si l'on connaît sa situation. Par exemple, un propriétaire qui veut vendre rapidement sera plus disposé à négocier et à conclure une affaire. Il est donc important de se renseigner sur les raisons qui pourraient expliquer cette précipitation, comme :

  • des problèmes familiaux, 
  • le divorce, 
  • un déménagement professionnel, 
  • des travaux trop coûteux pour l'actuel propriétaire. 

Si vous achetez ce bien, vous devrez alors réaliser ces travaux, ce qui vous donne une bonne raison de négocier le prix.

Fixez une fourchette de prix

Afin de pouvoir négocier de manière efficace, définissez un prix minimal et un prix maximal réalistes selon votre budget et votre capacité d'endettement. Utilisez le prix réel du bien et votre plan financier pour vous aider à fixer ces bornes.

Soyez bien préparés négocier

Pour essayer de faire baisser le prix d'un bien, notez les arguments qui pourraient être utilisés pour plaider en votre faveur. Par exemple, si le prix est plus élevé que la moyenne, si des travaux sont à prévoir dans la copropriété ou s'il nécessite une rénovation. Appuyez votre argumentation avec des documents : annonces de biens similaires moins chers ou devis pour les travaux.

Le vendeur doit prendre en considération les travaux de remise en état à faire et à accepter une baisse de prix. En acceptant de vous atteler à ces travaux, vous pourrez obtenir une décote considérable sur le prix demandé.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés