Financer votre investissement locatif : comment faire ?

6 novembre 2023

Investir dans l'immobilier pour le louer est une excellente option. Vous avez deux possibilités pour financer votre projet : payer le bien en totalité ou opter pour l'emprunt. Quelles sont les raisons pour lesquelles l'emprunt peut être la meilleure stratégie et comment bien choisir votre financement ?

Les raisons d’investir à crédit 

Les principales raisons d’investir à crédit sont les suivantes :

Dans le meme genre : Mutuelle pour chien : Quels sont les principales garanties d’une telle assurance ?

  • L'effet de levier : L'emprunt vous permet d'acquérir des biens immobiliers coûteux que vous ne pourriez pas acheter comptant. Vous pouvez ainsi investir tout en diversifiant vos placements.
  • Taux d'intérêt avantageux : Les taux d'intérêt des prêts sont souvent inférieurs aux rendements locatifs. Vous gagnez ainsi de l'argent avec votre emprunt.
  • Déduction des intérêts d'emprunt : Les intérêts d'emprunt sont déductibles de vos revenus fonciers. Cela réduit alors votre base imposable et optimise votre fiscalité.
  • Sécurité pour la famille : Les prêts immobiliers sont généralement associés à une assurance décès invalidité. Ils protègent ainsi votre famille en cas d'événement tragique.

Sachez que vous pouvez investir dans l’immobilier en maximisant les avantages fiscaux avec un prêt bancaire et une carte prépayée. Découvrez d’autres informations sur les cartes prépayées.

La défiscalisation des intérêts d’emprunt

La déduction des intérêts d'emprunt est une incitation fiscale essentielle pour les investisseurs locatifs. Cela permet de réduire votre base imposable et, par conséquent, vos impôts. Le type de déduction dépend du régime fiscal choisi : location vide (revenus fonciers) ou location meublée (Bénéfices industriels et commerciaux, BIC).

En parallèle : Quels conseils bancaires suivre pour une gestion financière optimale à Nantes ?

Le choix du financement adapté pour l’investissement locatif

Le financement de votre investissement locatif peut se faire par un crédit amortissable ou in fine :

  • Crédit amortissable : Remboursez le capital et les intérêts en même temps. Les intérêts sont plus élevés au début, mais la déduction fiscale est plus avantageuse.
  • Crédit in fine : Remboursez le capital en une seule fois à la fin de l'opération, avec des intérêts plus élevés tout au long du crédit. Cependant, cette option offre une déduction fiscale maximale.

Comment faire pour emprunter ?

Emprunter pour un investissement locatif est une décision financière majeure. Vous devrez respecter certaines conditions, notamment un taux d'effort maximal. Vous partez de vos revenus globaux, déduisez vos charges et prenez en compte 70% des loyers pour calculer votre capacité d'endettement. Assurez-vous de prévoir une marge de manœuvre pour faire face à des baisses de loyers ou à des dépenses imprévues.

Ce qu’il faut savoir du crédit, taux et durée

L'apport personnel peut influencer la durée du crédit, le taux et la capacité d'endettement. Actuellement, de nombreuses banques exigent un apport d'au moins 10% du prix du projet. Il est essentiel de considérer la durée du prêt et son impact sur la fiscalité.

Le logement comme critère de prêt

Les banques examinent soigneusement votre projet, vérifiant la demande locative, le dynamisme du marché de la revente, et bien d'autres facteurs. Certaines banques peuvent exiger que vous ayez déjà remboursé votre résidence principale.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés